Tourisme solidaire

Keur Annick est née d’une action humanitaire personnelle d’un pharmacien français et d’un philosophe sénégalais, consistant à donner une autonomie d’accès aux médicaments de premières intentions, à un groupe de 16 villages, en créant une pharmacie villageoise.

Par extension, il leur vint à l’idée, afin d’entrouvrir délicatement cette région fermée, de mettre en place un tourisme solidaire.

Vous y vivrez, le temps de vos vacances, en osmose avec les villageois qui vous ferons apprécier leur hospitalité, la « téranga ».

Vous vivrez à leur côté, et vous partagerez des moments magiques, ceux de l’Afrique envoûtante, au rythme des chants traditionnels et du tam-tam. Vous effleurerez des réalités africaines si éloignées de la rationalité occidentale.